La qualité des vidéos ne cesse de croître, c’est pourquoi nous sommes toujours à la recherche d’un mode de visionnement plus performant afin de saisir au mieux les images que l’on a sous les yeux. Deux grandes écoles s’affrontent en matière de visionnage, si l’on oublie quelques instants les smartphones et ordinateurs dont les écrans sont trop petits pour rendre justice aux meilleurs films : les amateurs de vidéoprojection et les adeptes de la télévision. Pour faire votre choix, vous allez devoir vous pencher sur plusieurs critères que voici.

Une qualité d’image impressionnante

En ce qui concerne le vidéoprojecteur, vous n’aurez aucun mal à trouver un produit de qualité qui offre un contraste de 3000:1 au minium, ce qui est déjà excellent. Les matrices LCD ou SRXD que l’on peut trouver chez Sony offrent un confort supplémentaire puisque les contrastes peuvent alors atteindre les 10 000:1. En revanche, en ce qui concerne la profondeur des noirs, vous devrez faire bien attention au produit que vous achèterez, les LCD IPS par exemple ont tendance à manquer de profondeurs sur les couleurs les plus sombres. Ce léger soucis peut toutefois être réglé grâce à l’utilisation d’une toile grise au lieu de blanche.

Les télévisions sont les championnes incontestées en matière de profondeur des noirs, surtout les OLED, véritables références en la matière. Ces écrans sont également les meilleurs du marchés pour les contrastes, bien que d’autres tels que les LCD soient programmés de telle sorte que les contrastes résiduels seront intéressants également.

Jusqu’ici, il reste compliqué de faire un choix puisque vidéoprojecteur et télévision sont souvent à égalité. Ce qui peut faire la différence, c’est le contraste ANSI, bien plus développé sur les télévisions, ce qui permet une meilleure qualité d’image lorsqu’il fait jour ou qu’une source de lumière est présente dans la pièce.

Des sensations différentes selon le produit

Selon si vous regardez un film sur vidéoprojecteur ou sur une télévision, vous n’aurez pas accès au même confort au niveau du visionnage. En effet, les télés les plus grandes ont tendance à fatiguer les yeux plus rapidement que les vidéoprojecteurs, cela est en grande partie dû à la clarté qui peut parfois agresser la rétine. En ce qui concerne le vidéoprojecteur, les couleurs sont souvent un peu plus douces, ce qui entraîne un confort visuel non négligeable.

En terme de prix, il existe des téléviseurs abordables si vous pouvez vous contenter d’une taille d’image relativement réduite (mais souvent suffisante). En effet, une télévision de deux mètres de large sera intouchable pour la plupart des personnes, tandis qu’un vidéoprojecteur peut offrir cette taille d’image pour un prix souvent raisonnable.

N’oubliez pas que selon la pièce dans laquelle vous comptez installer une télévision ou un vidéoprojecteur, votre choix devra être différent. Une pièce très lumineuse offrira un rendu moins bon qu’une atmosphère sombre dans le cas de l’utilisation du vidéoprojecteur. Au contraire, la télévision ne souffrira pas de la présence de sources lumineuses. Pour finir, une grande pièce pourra facilement accueillir un vidéo projecteur, il suffit d’avoir un mur assez large pour pouvoir y accrocher une toile blanche ou grise. En clair, le choix final vous revient, il est à effectuer en fonction de vos attentes et de la pièce dans laquelle vous comptez visionnez films et images.

Si vous voulez aller grand dans votre cinéma maison, vous vous disputez probablement avec vous-même au sujet de savoir si vous devez aller avec une très grande TV, ou un projecteur et un écran. D’une part, les projecteurs sont devenus beaucoup plus lumineux et plus abordables au cours des dernières années, mais d’autre part, les téléviseurs sont plus grands, plus clairs et plus lumineux que jamais grâce à la résolution 4K avec HDR. En effet, les deux options ont leurs avantages et leurs inconvénients, et il existe des scénarios spécifiques où l’une serait préférable à l’autre. Pour vous aider à décider lequel fonctionnera le mieux dans votre propre cinéma maison, nous avons rassemblé ce guide comparant les projecteurs et les téléviseurs. Nous avons expliqué en détail comment les deux diffèrent en termes de prix, de qualité d’image, d’installation, de qualité sonore et de commodité.

Combien pouvez-vous en avoir pour votre argent ? Nous sommes tous à la recherche d’un bon rapport qualité-prix, mais lorsque nous parlons d’un grand cinéma maison, combien vous payez par pouce d’image et quelle est la qualité de cette image sont inextricablement liés. Dans cette optique, nous avons ventilé les principales considérations relatives à la qualité de l’image en fonction de leur coût relatif, tant pour les téléviseurs que pour les combinaisons projecteur/écran.

Taille

Les téléviseurs étaient autrefois bien loin derrière les projecteurs en termes de taille, mais l’écart est beaucoup plus grand de nos jours ; vous pouvez vous procurer un téléviseur de 85 pouces pour moins de 4 000 €. Les écrans de projection abordables ont tendance à commencer autour de 100-120 pouces, cependant, et vous pouvez obtenir un projecteur décent avec une luminosité solide, une bonne reproduction des couleurs, et même une résolution 4K pour beaucoup moins qu’un téléviseur 4K UHD haut de gamme, à partir de 1.400 € seulement. Ainsi, pendant que les téléviseurs sont en mouvement, les projecteurs restent, de loin, le moyen le plus rentable d’obtenir un écran de la taille d’une mondo-taille.

Luminosité

La luminosité est une grande considération avec les projecteurs, en grande partie parce que le contraste perçu dépendra de l’obscurité ou non de la pièce. Plus il y a de lumière ambiante dans une pièce, plus vous aurez besoin de luminosité pour vous assurer que l’image ne s’efface pas. Cependant, une luminosité élevée fait grimper les coûts du projecteur à la hâte. La plupart des projecteurs de l’ordre de 2 000 €, par exemple, produisent entre 1 500 et 3 000 lumens (qui finissent par être beaucoup plus bas lorsqu’ils atteignent vos yeux), alors que la plupart des téléviseurs DEL de 2 000 € sont facilement capables de produire une luminance beaucoup plus élevée. Les combinaisons projecteur/écran doivent simplement travailler plus fort pour être aussi brillantes qu’un téléviseur LED économique, et le problème avec les ampoules de projecteur, c’est qu’elles s’éteignent avec le temps – elles finissent par s’éteindre – et sont coûteuses à remplacer.

D’un autre côté, si vous pouvez rendre votre salle de visionnement vraiment sombre, le rendement lumineux plus faible d’un projecteur peut être très confortable à regarder. Il y a une raison pour laquelle les écrans de cinéma sont faciles à regarder. En fin de compte, si vous voulez une image brillante et vibrante dans n’importe quelle lumière, avec peu ou pas de frais d’entretien impliqués, vous voudrez aller avec une télévision.

Contraste

Le contraste est déterminé par une combinaison de niveaux de noir et de luminosité. Alors que les capacités de luminosité d’un projecteur peuvent être devinées en regardant son indice de luminosité, les niveaux de noir sont principalement déterminés par l’obscurité dans laquelle vous pouvez obtenir votre salle de projection. Certes, un tas de lumière ambiante peut aussi laver un téléviseur, mais les téléviseurs peuvent se battre avec la lumière ambiante et augmenter le contraste perçu, alors que la plupart des projecteurs n’ont aucune chance.

Résolution

Les téléviseurs 4K haut de gamme, avec leur large gamme de couleurs et leur plage dynamique élevée (il y a encore ce truc de contraste ! Mais des projecteurs 4K HDR hautes performances ? Astronomique. Mieux vaut payer un bon téléviseur 4K HDR et compléter avec un système de son – ou un lecteur Blu-ray Ultra HD – que d’acheter un projecteur 4K HDR haut de gamme. Bien qu’il existe des projecteurs HDR 4K décents disponibles pour environ 1 500 à 2 000 €, ils ne peuvent pas rivaliser avec les performances d’un téléviseur au prix comparable. Quand il s’agit de résolution par dollar, les télévisions gagnent dans un glissement de terrain.

Précision des couleurs

Vous n’avez pas besoin de dépenser un bras et une jambe pour obtenir une couleur décente d’un projecteur. Selon le type de projecteur (DLP, 3-chip LCD, ou LCOS), vous pouvez obtenir de superbes couleurs à un prix intéressant. D’autre part, les téléviseurs exigent plus d’efforts et un meilleur traitement pour produire la meilleure couleur, ce qui fait grimper le prix. Les meilleurs téléviseurs 4K peuvent produire une gamme de couleurs plus large que la plupart des projecteurs grand public à l’heure actuelle, mais les projecteurs sont très proches. C’est particulièrement vrai pour les téléviseurs équipés d’une haute plage dynamique, ou HDR (bien que les projecteurs avec HDR deviennent également plus courants).

Si l’on considère exclusivement le rapport qualité-prix, les téléviseurs sont les meilleurs. Si le prix n’est pas un problème, et que vous pouvez investir une somme importante dans une salle de projection à lumière contrôlée, vous pouvez obtenir une image beaucoup plus grande avec une qualité d’image exceptionnelle. Donc pour celui-ci, on va appeler ça un match nul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *