Les cheminées sont presque aussi vieilles que l’humanité. On trouve des traces de cheminées depuis l’antiquité et celles-ci sont souvent au centre de tout château médiéval. En France, elles ont eu tendance à disparaître dans les années 1960 au profit d’un chauffage tout électrique. Le prix de l’énergie électrique n’étant plus aussi économique que par le passé, le chauffage au bois revient à la mode ces dernières années. C’est pour cette raison que de nombreux Français souhaitent faire installer un poêle ou rénover un foyer ouvert (en le fermant).

Si le combustible utilisé dans une cheminée est de toute évidence le bois (sous forme de buches). Il existe depuis quelques années des poêles fonctionnant aux granulés de bois (pellet). Le rendement de ces foyers est plus élevé, ils produisent moins de déchets, mais il nécessite de l’électricité pour fonctionner.

Si vous souhaitez faire installer une cheminée chez vous ? Voici quelques conseils à prendre en compte avant toutes installations.

Phase de conception

img_5d55107035d04.jpg

Pour installer n’importe quelle cheminée dont vous aurez besoin :

  • un conduit de fumée : raccordement entre le foyer à la cheminée (c’est le tube);
  • une cheminée
  • Souche de cheminée : la dernière partie du conduit de fumée qui dépasse du toit de la maison.

Le choix de l’emplacement de ces éléments se fait en fonction des besoins (ou vous souhaitez placer votre poêle à bois par exemple) et de la compatibilité avec le type de maison dans laquelle ils seront installés. Il faudra aussi penser à la nécessité de tuber un conduit de cheminée ou non. En sachant que c’est obligatoire depuis 2012 pour tous les foyers fermés en rénovation et obligatoires pour tous les foyers dans les constructions neuves.

Les conduits de fumée peuvent être placés :

  • à l’intérieur des murs où des travaux de construction complémentaires sont nécessaires
  • sur les extérieurs des murs périphériques du bâtiment

Il faut néanmoins respecter certaines normes (NF DTU 24.1) :

  • Avant l’installation d’un tubage, le conduit de la cheminée doit être ramoné.
  • Une cheminée doit être tubée sur toute sa hauteur. Il est interdit de tuber partiellement un conduit.
  • L’installation doit être faite avec du matériel compatible
  • Un test d’étanchéité doit être pratiqué. Ce contrôle doit ensuite est répété tous les trois ans.
  • Une ventilation doit être maintenue sur la partie haute du conduit comme dans sa partie basse.  

Ce qu’il faut savoir avant d’installer une cheminéeimg_5d551078c7e75.jpg

Lorsque vous voulez installer une cheminée, la phase de conception est très importante. Aujourd’hui, les conduits sont de forme circulaire (plutôt que rectangulaire ou carrée) pour garantir une bonne montée des fumées. Avec un tube circulaire, celles-ci monteront sous la forme d’un tourbillon, elles s’évacueront donc plus rapidement.

Dans n’importe quel type de conduit, le tirage augmente en fonction de la température du foyer et de la hauteur du conduit. Pour une combustion optimale, le tirage ne doit pas être trop élevé et/ou trop lent. Dans le premier cas, parce que vous allez consommer beaucoup de combustible et dans le second cas, pour éviter la fuite de fumée dans la maison et pour éviter de polluer.

Si vous remarquez que votre cheminée a un tirage élevé et consomme beaucoup de combustible, vous devrez installer un régulateur de tirage.

Si vous remarquez que le tirage de votre cheminée est trop lent, vous devriez faire une cheminée plus haute et demander à un technicien expert d’évaluer une nouvelle position de cheminée si nécessaire.

Autres aspects à évaluer

Le bon fonctionnement de la cheminée dépend également des conditions climatiques, en particulier des vents, de la température ambiante et de la pression. En effet, durant les jours les plus froids, la cheminée aura un meilleur tirage, car le processus est fortement influencé par la différence de température entre les fumées chaudes expulsées et la température froide extérieure. Les jours de grands vents, le tirage sera plus mauvais. Vous devrez donc installer une cheminée sans goulot d’étranglement. Les jours de printemps, s’il y a une pression atmosphérique élevée, la cheminée aura un bon tirage, alors qu’en basse pression, le tirage sera plus faible (Orage, jour de pluie).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *