Compte tenu de l'investissement important et l'aménagement de votre maison que nécessitera la pose d'un poêle à bois, fais que la décision de passer à ce mode de chauffage n'est pas une question qui se pose à la légère. De plus, entre les différents systèmes existant sur le marché, les différents modèles, la différence entre les matériaux utilisés et pour finir les différences entre les prix, il n'est pas toujours simple de s'y retrouver.

À quoi faut-il faire attention quand on achète un poêle à bois ?

Les poêles, en général, vont chauffer rapidement votre pièce de vie tout en offrant une solution économique et écologique. Plusieurs facteurs sont à considérer, mais voici une première liste des critères auxquels vous devrez faire attention:

  • Les poêles peuvent être catalytiques ou non et cela dépend du type de combustion : ce choix va jouer sur les rejets que vont émettre votre poêle et donc sa pollution
  • Le choix du revêtement : Vous aurez le choix entre la majolique, la pierre ollaire, la fonte, l'acier ou encore la céramique
  • Le type de propagation de la chaleur, connu sous le nom de convection ou rayonnement;
  • Le type de combustible : le choix varie entre le bois, les pellets, le gaz, le bioéthanol. (Dans les deux derniers exemples, on ne parle plus de poêle à bois).
  • Le choix de la vitre: La qualité de la vitre va jouer sur la durée de vie de votre poêle (il est possible de ne changer que la vitre). Il est donc important de choisir un modèle de qualité dès le départ, comme celles de la marque Vitreflam.

Contrairement aux foyers de cheminée traditionnels, les poêles ont un système d'entrée d'air et ils sont entièrement fermés, ce qui donne un chauffage plus graduel et qui dure dans le temps grâce aux matériaux utilisés dans sa fabrication (inertie).

Les poêles ont en outre un très bon rendement en comparaison des foyers ouverts classiques. C'est-à-dire que pour 1kg de bois brulé 70 à 85% seront transformés en chaleur contre 10 à 20% pour un foyer ouvert.

Bien évaluer vos besoins

Comme nous l'avons déjà mentionné, lors du choix d'un poêle, vous allez être confronté à plusieurs critères : étant donné les différences de prix considérables entre des modèles qui semblent parfois similaires, vous pourriez penser qu'un poêle plus cher est toujours préférable. En réalité, il ne suffit pas d'évaluer que le prix, car souvent (à l'exception de quelques cas de matériaux très précieux) les prix augmentent en fonction de nombreux critères. Les aspects que vous ne devez pas négliger sont la sécurité, la longévité potentielle et la maintenance possible ou non du poêle.

Évaluer vos besoins c'est aussi évaluer la quantité d'énergie que devra fournir votre poêle pour chauffer votre maison. Généralement, on considère que pour 10m² la puissance nécessaire est de 700 à 1 000 W. Ce chiffre va varier en fonction de l'isolation de votre maison, mais aussi de votre zone géographique (besoin de moins de chauffage dans le sud de la France). Pour avoir un chiffre plus précis, le mieux est de vous tourner vers un spécialiste en lui donnant ces informations:

  • Quelle est la taille de la maison, c'est-à-dire les mètres cubes qu'il faut chauffer;
  • Le type d'isolation de la maison;
  • Présence de double vitrage ou non;
  • Murs isolés (intérieur / extérieur);
  • Quelle est l'exposition au soleil de la maison;
  • Votre zone géographique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *