Ouvrir un compteur électricité est une démarche nécessaire après un déménagement dans un nouveau logement ou un changement d’adresse. C’est une démarche assez simple, mais qui peut être compliquée et chronophage pour vous, si vous ne savez pas ce qu’il faut faire avant de s’y lancer. À travers cet article, découvrez les différentes étapes à suivre pour réussir l’ouverture d’un compteur électricité.

Déterminer vos besoins en électricité 

Pour réussir l’ouverture d’un compteur électricité, il est capital de connaître vos besoins réels en énergie électrique. Il faut déterminer la consommation d’énergie en kWh de vos différents appareils électroniques. Pour calculer la consommation d’un appareil, vous devez réunir trois données : sa puissance exprimée en watts, le nombre d’heures qu’il fonctionne par jour et le nombre de jours qu’il fonctionne par an. Procédez ensuite au calcul ci-dessous :

 [nombre d’heures d’utilisation] x [nombre jours d’utilisation.] x ([puissance appareil en watts] / 1000) = nombre kWh.  Ce travail préalable vous permet de connaître vos besoins en électricité et de savoir quel fournisseur choisir et quel budget prévoir. 

Choisir votre fournisseur d’électricité

Il existe plusieurs fournisseurs d’électricité, mais pas les mêmes offres. Les conditions d’ouverture d’un compteur d’électricité varient d’un fournisseur à un autre. Pour bien choisir votre fournisseur, prenez en compte les critères tels que : le prix et ses modalités d’évolution, les conditions de résiliation du contrat, le service client, etc. Analysez et comparez l’offre de plusieurs fournisseurs avant de choisir celle qui correspond à vos besoins. L’offre d’engie est très appréciée sur le marché et peut répondre à vos attentes. Engie est un fournisseur d’électricité et du gaz connu pour ses conditions très intéressantes. 

Constituer votre dossier et souscrire

Après avoir choisi votre fournisseur, il ne vous reste qu’à rassembler les pièces nécessaires et faire votre souscription. Rassemblez les pièces suivantes : le numéro du compteur; l’index de consommation du compteur; votre RIB; l’adresse de votre nouveau logement et le nom de l’ancien occupant si possible.Contactez ensuite votre fournisseur pour mettre le ou les compteurs à votre nom. Communiquez la date et l’heure de mise en service du compteur afin de permettre à votre fournisseur d’envoyer un technicien. Une fois ces démarches menées, il ne vous reste plus qu’attendre l’ouverture de votre compteur électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *