Depuis la mise en place de la nouvelle loi concernant les parkings le 1er janvier 2018, le prix des parkings est monté drastiquement dans la capitale. Voici un guide pour vous aider à y voir plus clair sur les nouvelles normes de stationnement.

Le prix des parkings public à Paris

La police anti véhicule, chargé de désengorger la capitale du nombre trop important de voitures active dans la ville à décidé de passer les tarifs du stationnement à 4€ par heure pendant 2h, puis on monte à 8€ pour la troisième, 10€ pour la quatrième, et enfin 12€ pour les deux dernières.

Ce qui fait que, une après midi dans sur une place payante dans la capitale vous coûtera la modique somme de 50€.

Les amendes pour les fraudes ont été ajustées en conséquences, pour un total de 50€. Cependant, c’est désormais des sociétés privées qui sont chargé d’effectuer les contrôles, et il serait donc logique qu’ils soient plus fréquent. A vos risques et péril donc.

Si vous ne désirez pas payer un rein à chaque sortie dans la capitale, il vous faudra donc trouver une autre solution.

Si vous avez du mal avec les transports en commun ou le vélo, il est toujours possible de se tourner vers les parkings privés.

Le prix des parkings privés à Paris

C’est un business qui est né il y a déjà quelques temps et qui commence à prendre une certaine ampleur, les parkings privés. Vous allez sur internet, cherchez des parkings à l’endroit où vous devez vous rendre, et, si l’entreprise à des parkings non complet dans le secteur, vous réservez votre place, et l’affaire est entendue. Ce qui est intéressant avec cette méthode de fonctionnement, c’est que vous ne perdez pas de temps à chercher une place, puisqu’une vous est déjà réservée, mais c’est surtout un avantage financier.

Par exemple, si l’on jette un coup d’oeil dans le 1er arrondissement, il est possible de se garer dans un parking souterrain sous le forum des Halles à environ 1€ / 1h, et d’environ 14€ la demi journée. Si l’on compare aux 50€ des parkings publics.

Et en Ile de France, ca donne quoi ?

Si les prix des parkings privés ne sembles pas vraiment diminué en s’éloignant du centre, c’est le cas pour les parkings publics.

En effet, ces derniers passent à 2.4€ de l’heure pour les deux premières, puis cela monte graduellement jusqu’à 35€. Pour se garer à Roissy par exemple, il faudrait compter au moins 40 euro par jour. Le parking cdg Ecopark propose des prix moins élevés que le parking de terminaux de l’aéroport.

Conclusion

Ainsi, même si l’intérêt financier d’un parking privé diminue lorsqu’on s’éloigne du centre ville, il n’en reste pas moins indéniablement inférieur à la tarification de la municipalité. et puis l’avantage n’est pas que financier. Vous aurez surement accès à des parkings intérieurs, souterrains, surveillé par un gardien ou un système de caméras, que vous n’aurez pas dans une place classique dans la rue, que vous devez par ailleurs trouver par vous même.

Publié dans : Auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *