Comment fabriquer une serre ?

La fin de l’hiver approche, le printemps pointe le bout de son nez et les projets de jardinage avec. Envie d’avoir une serre qui hébergeront tous vos semis, vos plantes les moins rustiques ou tout simplement pour récolter des légumes plus longtemps ? Pourquoi ne pas la construire soi-même ?

La serre DIY est la solution idéale pour cultiver et protéger les plantes, légumes et légumes directement dans le jardin ou sur la terrasse de votre maison.

En fonction de vos besoins personnels et de l’espace disponible, il existe des serres de différents types et tailles, qui peuvent être facilement réalisées en bricolage.

En tunnel, chalet ou véranda, la serre de bricolage offre une protection aux cultures domestiques, en occupant un minimum d’espace et en durant longtemps grâce aux matériaux robustes et à la haute qualité des pièces à assembler disponibles en kit pratique.

La serre de bricolage prend également peu de place mais il faut choisir avec soin l’endroit où la placer : sont à préférer, en tout cas, les surfaces en moyenne ensoleillées et bien éclairées, afin de créer un climat favorable aux plantes qui vont pousser.

Qu’est-ce qu’une serre ?

La passion pour les serres vient en fait de très loin, précisément depuis 1400, lorsque les plantes exotiques ont commencé à se répandre. On s’est vite rendu compte qu’il fallait un climat beaucoup plus chaud pour pouvoir faire pousser ces plantes même dans des endroits froids.

Cependant, ce n’est que dans les années 1700 que les premières tentatives de construction ont été faites. Il s’agissait principalement de structures en verre et de colonnes en béton, où les gens passaient du temps et organisaient des fêtes.

Plus tard, sont apparus ce que nous appelons aujourd’hui les jardins d’hiver, des structures qui ont ouvert la voie à l’utilisation exclusive des serres pour les différentes cultures.

Il existe aujourd’hui sur le marché différents types de serres, qui diffèrent selon leur utilisation, leur structure et leur température interne. Voici les différentes classifications.

Selon l’utilisation

  • Serres de culture : elles sont couramment utilisées pour la culture des potagers.
  • Pour leforçage: ils sont utilisés pour la croissance des plantes et des fleurs.
  • Pour lamultiplication (ou propagation) : ils favorisent le développement des racines des plantes à fleurs ou à fruits.
  • Pour leséchage: les produits agricoles y sont laissés à sécher.
  • Hydroponique: l’hydroponie est une technique de culture récente qui connaît un large succès. Ces serres n’utilisent que de l’eau et sont basées sur le dosage contrôlé des nutriments.
Lire aussi
Plan pour construire une serre soi-même

Selon la structure

  • Serre tunnel: ce type, que nous connaissons tous, a une voûte elliptique ou semi-circulaire. La couverture est en matière plastique. Il est utilisé pour cultiver des fleurs et des légumes.
  • Serre inclinée: c’est une structure qui peut avoir des inclinaisons symétriques ou asymétriques, ce qui permet également de monter des panneaux photovoltaïques. On y cultive des légumes, des plantes grasses et des fleurs.

En fonction de la température

  • Serres froides: il n’y a pas de système de climatisation, mais on utilise uniquement la lumière du soleil.
  • Tempéré: une température comprise entre 10 et 14 degrés pendant la nuit est garantie.
  • Chaud: la nuit, la température varie entre 16 et 20 degrés.

Quels matériaux choisir ?

Faire une serre avec du bricolage n’est pas trop difficile une opération qui vous permet d’avoir une bonne maison, un abri pratique et économique pour légumes, fruits et légumes.

Afin d’obtenir de bons résultats et d’obtenir une serre fonctionnelle et de bonne qualité, il faut d’abord obtenir les matériaux nécessaires. Quant au squelette, l’équipement à utiliser varie selon le type de serre que vous souhaitez obtenir.

Pour une serre à structure élémentaire, il est recommandé d’opter pour un cadre en acier galvanisé antirouille, très résistant à la corrosion et donc durable.

Dans le cas d’une serre tunnel, selon sa taille, il est préférable d’obtenir des tubes en plastique alors que pour la construction des maisons il est nécessaire d’utiliser des poteaux en bois.

Le toit, qui fait l’essentiel du travail de protection du jardin, doit être fait d’un matériau, tel que le polyéthylène, qui garantit l’accès de la lumière du soleil pour nourrir les plantes et en même temps est capable de bloquer la chaleur dans la serre, créant ainsi une sorte de microclimat.

Lire aussi
Qu'est-ce qu'une serre ?

L’équipement le plus approprié pour construire une serre de bricolage est disponible dans des kits de montage pratiques que l’on peut se procurer dans les magasins spécialisés, ou sur Internet, à des prix variant entre 150 et 270 euros.

Les kits comprennent généralement un cadre en acier galvanisé inoxydable composé d’arcs et de poutres, un couvercle en polyéthylène ultraviolet avec des charnières qui vous permettront d’entrer et de sortir facilement de la serre, une marche arquée d’au moins un mètre et demi de hauteur et des contre-fiches pour fixer la serre au sol.

Comment construire une serre de bricolage

Une fois que vous avez acheté tout le matériel, vous pouvez commencer à installer la serre à partir de la structure portante.

En suivant la procédure de base, les arcs du cadre doivent passer à travers les rails appropriés, et la structure doit ensuite être fixée au sol à l’aide des entretoises. A ce stade, le squelette en acier galvanisé peut être recouvert d’un revêtement en polyéthylène.

La procédure de réalisation de la serre de bricolage peut cependant changer en fonction du modèle choisi; les types de serre de jardin sont en effet différents et répondent à des besoins différents.

Les serres les plus courantes sont sans doute celles qui sont dotées d’un chalet et d’un tunnel, qui peuvent avoir des dimensions variables en fonction de l’espace disponible et de l’étendue du terrain à réparer.

Certaines serres peuvent être fermées et équipées de portes spéciales, tandis que pour assurer un approvisionnement adéquat en eau aux plantes, tous les modèles peuvent être équipés de bouteilles en plastique ou de tuyaux flexibles, particulièrement adaptés aux serres tunnels.

Afin de mieux protéger les légumes et les plantes à fleurs des gelées hivernales, le meilleur choix est sans doute la serre a casetta, un modèle qui est en moyenne difficile à réaliser. Pour construire ce type de serre, en fait, il faut d’abord avoir le projet et obtenir du matériel spécial.

La structure portante, par exemple, doit être constituée de poteaux de bois qui doivent d’abord être goudronnés, plantés dans le sol, puis rendus plus stables en les fixant au milieu des planches disposées en X.

Ensuite, vous pouvez construire le toit et finalement couvrir tout le squelette de la serre avec une ou plusieurs feuilles de plastique d’environ 0,20 mm d’épaisseur, en essayant d’enterrer soigneusement les extrémités latérales pour empêcher l’eau de pénétrer.

Lire aussi
Qu'est-ce qu'une serre ?

Une simple bâche mobile peut être utilisée pour la porte sans aucun problème. La serre tunnel est beaucoup plus simple à construire, surtout pendant les mois chauds.

Après l’achat de tuyaux flexibles avec des feuilles de plastique de 0,20 mm d’épaisseur, les tuyaux seront fixés au sol à leurs extrémités, l’un après l’autre, en les pliant pour former une arche; pour obtenir ainsi une structure en tunnel, les feuilles de plastique devront être attachées par-dessus elles.

Enfin, pour les grandes serres tunnels, au lieu de tubes en plastique, il est recommandé d’utiliser des tiges de fer d’environ un centimètre d’épaisseur.

Les kits de serre à monter

Vous trouverez dans les magasins de grande distributions de bricolage des kits de serre facile à monter (castorama, leroy merlin)

Fabriquées à partir de matériaux durables et avec une couverture transparente à trois couches et un cadre léger mais robuste, ces serres peuvent être construites selon les instructions du manuel fourni et offrent un environnement optimal pour une variété de plantes différentes les unes des autres.

En particulier, les modèles de bricolage Polytunnel Semi Pro Plus, avec tubes en acier galvanisé, couvercle en polyéthylène semi Pro et ouverture pour réguler à la fois la ventilation et la température, rendent la culture des légumes domestiques extrêmement facile.

La moustiquaire fournie permet donc de prévenir la présence d’insectes indésirables et nuisibles à la croissance des plantes.

Disponibles en version chalet ou auvent, ces serres sont faciles à assembler et conçues spécialement pour le bricolage.

Pour le type d’auvent, vous avez le choix entre le modèle mural et le modèle autoportant. Dans le premier cas, la serre a trois côtés et doit être fixée à un mur qui servira de quatrième mur tandis que dans le second cas, la serre a les 4 murs et n’a pas besoin de support.

Toutes les serres peuvent être équipées d’accessoires ou d’options telles que l’ouverture automatique de la fenêtre de toit, des portes coulissantes, des fenêtres latérales ou des toits supplémentaires, des tablettes et des palettes de culture.

Julien

Hugo

Hugo, si l'écriture n'est pas mon fort, je force depuis quelque temps ma nature en participant à ce blog. J'apporte mes connaissances en bricolage ⚒, voiture ? et voyage ✈??. Je reste disponible pour répondre à vos commentaires.

Laisser un commentaire

En cours ( 6 min) : Comment fabriquer une serre ?