Le défibrillateur est un appareil médical dont le rôle est d’envoyer des impulsions électriques à travers le cœur afin de réguler des troubles du rythme cardiaque. Il en existe deux types, l’un entièrement automatique et l’autre semi automatique. Quel que soit le type, son mode d’utilisation est presque le même. Lorsqu’il est utilisé convenablement et à temps, le défibrillateur permet de sauver des vies. Dans cet article, nous montrerons comment vous servir du défibrillateur.

La mise en place du défibrillateur

Lorsque vous êtes en présence d’un cas nécessitant l’utilisation d’un défibrillateur, il faut dans un premier temps mettre en place l’appareil. Pour cela, commencez par l’allumer en appuyant sur le bouton marche/arrêt ou en ouvrant simplement le capot, selon le modèle. Ensuite, placez les électrodes sur la poitrine de la victime en suivant les instructions vocales ou les dessins figurant sur chacune d’elles. Mais il faut toujours veiller à ce que la poitrine soit nue et ne pas hésiter de se servir du kit de premiers secours pour raser le torse de la victime afin de bien y poser les électrodes lorsque cela est nécessaire. Une fois la mise en place terminée, on peut se référer au manuel d’utilisation de l’appareil pour en savoir plus sur son fonctionnement.

L’analyse du rythme cardiaque

Dès lors que la victime est correctement reliée au défibrillateur et que celui-ci est en marche, l’analyse du rythme cardiaque débutera. C’est à l’issue de cette dernière que l’appareil détermine s’il faut délivrer une impulsion électrique. Lorsque tel est le cas, le défibrillateur peut selon le mode d’emploi, délivrer un choc de façon autonome ou en vous indiquant sur quel bouton appuyer. Il faut néanmoins s’assurer que personne ne soit en contact avec la victime pendant l’analyse au risque de la compromettre. Après les chocs, il faut garder les électrodes connectées et reprendre le massage cardiaque jusqu’à ce que les secours arrivent.

Lire aussi  Comment débuter dans la cigarette électronique pour arrêter de fumer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *