Souscrire à une assurance est obligatoire pour tous véhicules. L’idée est que les propriétaires puissent jouir d’une prise en charge adéquate en cas de sinistres sur leurs voitures. Collision, vandalisme, accidents de stationnements, incendies, etc. tous ces évènements comptent les risques importants que peuvent faire face quotidiennement les automobilistes. Des faits qui rendent ainsi la signature d’un contrat d’assurance indispensable.

À l’heure actuelle, la concurrence est rude entre les différentes institutions d’assurances. Les offres sur le marché proposent désormais des remboursements à hauteur plus élevés pour chaque sinistre en vue de satisfaire au mieux les assurés. Nombreux sont ceux qui désirent ainsi changer d’entreprise d’assurance rapidement pour profiter des meilleures propositions. Heureusement ; grâce à la mise en application de la loi Hamon, il est désormais possible de résilier son contrat d’assurance auto à tout moment. Sans aucuns motif et frais spécifiques, cette annulation d’une convention pour assurer son véhicule peut se faire rapidement. Si vous faites partie de ceux qui souhaitent changer d’assurance auto et procéder à l’abrogation de votre contrat actuel, voici les 3 étapes à suivre.

1 — Comparer les différentes offres d’assurance auto sur le marché

La première étape à réaliser avant toute résiliation de contrat d’assurance auto sera la recherche de la nouvelle convention aux conditions vous correspondant. Vous deviez donc connaître au préalable les conditions générales et les exclusions du contrat actuel auquel vous êtes souscrit pour être en mesure de trouver mieux. Ainsi, peu importe la raison pour laquelle vous souhaitez procéder à une telle abrogation, il sera primordial de trouver tout d’abord une option qui sera plus en adéquation à vos attentes. Votre véhicule devra en effet avoir une nouvelle assurance auto pertinente.

Lire aussi  Pourquoi protéger et aménager son véhicule utilitaire ?

Pour ce faire, il est suggéré d’avoir recours à un un comparateur d’assurance en ligne pour jouir d’une vue d’ensemble sur les modalités des différentes propositions sur le marché. Mettant en concurrence les tarifs, exclusions, garanties et autres composants des centaines d’offres disponibles sur le marché grâce à ce procédé, vous êtes garantie de trouver l’assurance auto de rechange idéale. L’idée sera que vous puissiez distinguer en quelques clics et en un temps record l’offre d’assurance correspondant à votre profil. Il est possible de trouver des propositions concordant à des profils d’assurés différents. Certaines enseignes octroient une plus grande prise en charge en cas de sinistres aux jeunes conducteurs, tandis que d’autres institutions misent sur des offres intéressantes aux seniors. Un fait qui explique les différences de prix pratiqués entre les compagnies et ce qui est une raison principale pour laquelle il est plus qu’essentiel de comparer et de mettre en concurrence tous les devis.

2— Résilier votre contrat d’assurance auto actuel

Une fois que vous avez pu distinguer la couverture qui soit en totale adéquation à vos besoins ainsi que votre profil, vous pourriez entamer la procédure de résiliation proprement dite de votre contrat en cours. Sachez qu’il s’agit d’un droit pour tous les assurés et qu’ils sont en mesure de préconiser une rupture de son contrat d’assurance auto sans aucuns motif ni frais supplémentaires. Depuis la mise en vigueur de la loi Hamon en 2015, cette résiliation peut se faire 1 an après la date de la souscription. Ainsi, si vous souhaitez mettre en pratique cette loi de consommation pour mettre un terme à votre convention d’assurance véhicule en cours, 2 options s’offrent à vous :

  • Missionner son nouvel assureur à résilier l’ancien contrat pour son compte : une fois la comparaison des multiples devis réalisée et la sélection faite, il suffira d’envoyer une demande de souscription d’assurance auto à la nouvelle institution choisie. Il sera primordial de l’informer que vous souhaitiez qu’elle réalise le processus adéquat pour rompre votre ancien contrat. Cette dernière entamera ainsi les démarches nécessaires pour résilier la convention en cours auprès de la compagnie précédente afin que la couverture du véhicule puisse être continue.
  • Entamer la résiliation vous-même : il sera obligatoire que vous fassiez part à votre assurance actuelle d’une lettre de résiliation avec accusé de réception via courrier recommandé. Le relevé d’information devra être par la suite envoyé à la nouvelle compagnie de couverture sélectionnée.
Lire aussi  Histoire et voitures de la marque peugeot

3— Souscrire à sa nouvelle convention d’assurance auto

Si vous décidez de réaliser les démarches d’abrogation, la souscription devra également se faire par vous-même. Vous recevrez les documents (avis de résiliation et relevé d’informations) et le montant de remboursement annoncé dans l’avis de résiliation 30 jours après la notification d’arrêt de contrat que vous aviez effectué. Ces derniers seront ensuite à transférer à la nouvelle institution d’assurance de votre choix.  

Publié dans : Auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *