C’est une discipline souvent méconnue et pourtant, le tir sportif est le troisième sport individuel le plus pratiqué au monde. Loin d’être violente, il s’agit plutôt d’une activité encadrée et qui vous apprend à manier correctement une arme, que ce soit par passion ou dans votre métier. Alors pour bien débuter dans ce sport, voici quelques conseils.

Bien choisir son arme

Lorsqu’on débute dans le tir sportif, il est nécessaire de bien choisir son arme. Généralement, c’est vers une arme à poing qu’on se tourne pour commencer comme par exemple : le semi-automatique, le revolver ou le pistolet à un coup. Accessibles en terme de budget, ce sont des armes de défense que vous pourrez facilement tester auprès de professionnels comme en Bourgogne sur Auxerre.

Ensuite, lorsque vous maîtriserez cette première étape, vous pourrez vous tourner vers l’arme d’épaule comme la carabine ou le fusil. Avec une forte propulsion, vous aurez un retour assez important qui nécessite d’être déjà à l’aise dans votre technique de tir. Là encore, vous trouverez facilement ce qu’il vous faut auprès de ces spécialistes qui vous promettent les meilleurs prix de vente du marché.

Des accessoires en plus

Si vous avez dans l’idée de pratiquer régulièrement le tir sportif, alors il vous faudra un minimum d’équipement. Ici, on pense par exemple à des lunettes de protection ou alors, un kit de nettoyage pour bien entretenir votre arme. Par ailleurs, un télescope vous permettra de mieux visualiser vos impacts à distance et le casque antibruit peut vite devenir indispensable !

Lire aussi  Sauter en parachute : ce qu'il faut savoir !

Quant à l’achat, sachez que vous pourrez vous procurer une carabine quasiment sans contrainte à condition qu’elle ne dépasse pas les 7 joules. En revanche, pour ce qui concerne un pistolet 22 Lr ou une carabine à répétition, une pièce d’identité vous sera systématiquement demandée en plus de votre licence de tireur sportif et votre certificat modèle 9. Vous savez tout ! Il ne vous reste plus qu’à vous lancer et à vous entraîner avant, pourquoi pas, de vous tourner vers de la compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *