Si un stress constant vous rend impuissant, désabusé et complètement épuisé, vous êtes peut-être sur la route de l’épuisement professionnel. Lorsque vous êtes épuisé, les problèmes semblent insurmontables, tout semble sombre et il est difficile de rassembler l’énergie nécessaire pour prendre soin de vous. Le malheur et le détachement que cause l’épuisement professionnel peuvent menacer votre travail, vos relations et votre santé. Mais en reconnaissant les premiers signes du burnout, vous pouvez prendre les mesures pour prévenir l’épuisement professionnel. Ou si vous avez déjà atteint le point de rupture, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour retrouver votre équilibre et commencer à vous sentir à nouveau positif et plein d’espoir.

Qu’est-ce que l’épuisement professionnel ?

Les deux définitions importantes de l’épuisement professionnel (burn-out) sont :

  • Un état d’épuisement physique, émotionnel et mental causé par une implication à long terme dans des situations exigeantes sur le plan émotionnel.
  • Un état de fatigue ou de frustration causé par le dévouement à une cause, un mode de vie ou une relation qui n’a pas produit la récompense attendue.

Entre elles, ces définitions embrassent l’essence même de l’épuisement professionnel, la première soulignant le rôle de l’épuisement professionnel et la seconde le sentiment de désillusion qui en est à la base.

N’importe qui peut s’épuiser. Même si l’on peut constater que le burnout à tendance à toucher les personnes qui sont très engagées dans leur travail. Mais personne n’est à l’abri.

Bien que l’épuisement puisse être surmonté par le repos, une partie essentielle de l’épuisement est un profond sentiment de désillusion, et il n’est pas ressenti par les gens qui peuvent adopter une vision plus cynique de leur travail.

Les symptômes spécifiques de l’épuisement professionnel comprennent :

  • Avoir une attitude négative et critique au travail.
  • La peur d’aller au travail, et l’envie de partir une fois que l’on y est
  • Avoir peu d’énergie, et peu d’intérêt au travail.
  • Des complications pour s’endormir.
  • S’absenter souvent du travail.
  • Avoir des sentiments de vide.
  • Souffrir de maux de tête, de maladie ou de maux de dos.
  • Être facilement irrité par ses collègues ou les clients.
  • Avoir l’impression que votre travail n’a pas de sens
  • S’éloigner émotionnellement de vos collègues ou de vos clients.
  • Sentiment que votre travail et votre contribution ne sont pas reconnus.
  • Blâmer les autres pour vos erreurs.
  • Penser à quitter le travail ou à changer de rôle.

Comment éviter l’épuisement professionnel ?

Lorsque le sentiment d’épuisement commence à se manifester, de nombreuses personnes se concentrent sur des solutions à court terme, comme prendre des vacances. Bien que cela puisse certainement aider, l’allègement n’est souvent que temporaire. Vous devez également vous concentrer sur les stratégies qui auront un impact plus profond et créeront un changement durable.

Examinons des stratégies spécifiques que vous pouvez utiliser pour éviter l’épuisement professionnel :

1. Travailler dans un but précis

Pensez-vous que votre carrière a un but plus profond, autre que le simple fait de gagner votre salaire à la fin du mois ? La plupart du temps, redécouvrir votre but peut vous aider à éviter l’épuisement professionnel et le stress.

Regardez l’impact plus profond de ce que vous faites tous les jours ; comment votre travail améliore-t-il la vie des autres ? Comment pourriez-vous donner plus de sens à ce que vous faites tous les jours ?

3. Gérer et soigner son stress grâce au magnétisme

Lorsqu’il n’est pas bien géré, le stress à court terme peut contribuer au burnout. C’est pourquoi vous devriez apprendre à gérer efficacement ce stress.

Il est connu que les soins énergétiques (reconnue comme médecine douce) permettent de guérir les maux de l’esprit.  Le magnétiseur vous permettra de pointer la cause de ce blocage émotionnel qui vous a fait plonger dans votre état de burnout. Une fois que le problème profond est ciblé, le thérapeute s’attaque à toutes les énergies négatives qui vous entourent vous permettant de reprendre confiance en vous et d’évacuer ce stress. Vous trouverez un magnétiseur à Paris, mais aussi en province qui sera capable de soigner vos maux.

2. Donner aux autres

Une façon rapide et facile d’ajouter du sens à votre carrière est de donner aux autres ou de les aider de petites façons.

Quand vous faites cela, cela vous fait du bien. Même le plus petit geste de bonté peut vous redonner de l’énergie et vous aider à trouver un sens à votre travail.

4. Reprendre le contrôle

Vous pouvez éviter ou surmonter l’épuisement professionnel en trouvant des moyens de créer plus d’autonomie dans votre rôle. Essayez de parler avec votre patron pour voir s’il est prêt à vous laisser avoir plus de contrôle sur vos tâches, vos projets ou vos échéances.

Vous vous sentirez également plus en contrôle de votre travail si vous gérez votre temps efficacement. Apprenez les techniques d’établissement des priorités et utilisez les listes de choses à faire ou un programme d’action pour prendre le contrôle de votre journée. Établissez ensuite un lien entre ces objectifs et les objectifs personnels quotidiens, hebdomadaires, mensuels et annuels.

5. Faire du sport

L’exercice peut aider à réduire le stress et à créer un sentiment de bien-être. Vous ressentirez également une augmentation de l’énergie et de la productivité lorsque vous faites de l’exercice régulièrement. De plus, faire régulièrement de l’exercice vous aidera à bien dormir.

Faites plus d’exercice en vous levant plus tôt, ou même en faisant de l’exercice à l’heure du dîner. C’est aussi l’occasion de garder un lien social avec vos collègues par exemple. Et il est aussi possible de faire du sport entre midi et deux au travail. Il y a aujourd’hui de nombreuses douches accessibles au travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *