Vous ne savez pas trop quoi faire ce weekend ? Vous avez déjà vu tous les derniers films au cinéma. On est en octobre et malgré que l’été semble ne pas s’arrêter cette année, les jours raccourcissant il est plus difficile de trouver des activités à faire en extérieur. J’en ai justement une à vous présenter. Avez-vous pensé au karting ? Petit tour d’horizon de ce sport.

Qu’est-ce que le karting ?

Le kart est un petit véhicule à quatre roues destiné à la course automobile et au loisir. Le karting est donc la pratique de ce sport. Si je devais faire une analogie, le Kart est au sport automobile ce que l’optimiste est à la voile. Le karting est originaire de Californie, est plus précisément à Los Angeles. Il a été créé par Art Ingels en 1956. La première course officielle organisée s’est déroulée en 1957 sur le parking du célèbre Rose Bowl à Pasadena, en Californie. Les véhicules en compétition étaient alors tous fabriqués par les particuliers dans leurs garages. L’industrialisation de la fabrication des karts a été inspirée par Duffy Livingstone et Roy Desbrow quand ils ont fondé « go Kart Manufacturing, Co, Inc. » en 1958. Les deux hommes ont créé leurs premiers modèles à partir des moteurs utilisés sur les tondeuses à gazon. Le karting continue de se développer, avec notamment des modèles électriques utilisés en intérieur. Aujourd’hui, on estime que plus de 1,6 milliard de personnes dans le monde ont déjà fait du karting.

Parce que c’est bon pour la santé et l’esprit. Eh, oui !

Vous ne vous attendiez certainement pas à ce que je pousse ce genre d’argument pour vous faire pratiquer le karting ?

Bon à première vu ce n’est pas un sport très exigent. Et pourtant. Une fois votre combinaison et votre casque enfilé vous allez être surpris par l’exigence physique nécessaire au maniement de son kart. Elle est d’autant plus importante si vous « attaquez » un peu la route. Vous allez énormément transpirer. Et je pense que l’on brûle un nombre non négligeable de calories en conduisant de façon un peu sport (bon pas autant qu’en course à pied ou à vélo il faut être honnête). Ce côté « sportif » est intimement lié à… l’adrénaline : sur la piste, juste avant que le feu ne passe au vert, vous allez ressentir une poussée d’adrénaline soudaine, qui causera frisson et excitation. Cette poussée va vous rendre plus alerte et aiguiser vos sens. Celle-ci va augmenter votre fréquence cardiaque, dilater les vaisseaux sanguins et ouvrir vos voies respiratoires, comme lors d’une séance de sport plus « classique ». Si vous souhaitez en savoir plus sur le côté sportif du karting, je vous invite à voir ici le site de ce circuit situé à Lyon.

Pour l’esprit, le kart est un solide « bâtisseur de confiance ». Le karting peut être le déclencheur qui va vous permettre de reprendre confiance en vous. Même sans être titulaire du permis de conduire il est possible de piloter un Kart. Le fait d’être au volant, d’être seul maître de ce que l’on fait peut être gratifiant et moteur pour les personnes manquant d’assurance. Peu importe la vitesse ici. Le but est de prendre « le contrôle ». Et vous verrez qu’au fil des tours la confiance arrive. Le karting est pour moi un excellent exercice pour ceux qui parfois on l’impression de ne plus pouvoir maîtriser où d’y arriver.

Enfin, le karting est une excellente activité pour tous les membres de la famille. Les activités en famille sont extrêmement importantes au quotidien. Les enfants peuvent conduire avec leurs parents ou d’autres membres de la famille. Inclure toute votre famille dans un sport d’équipe peut non seulement être amusant, mais peut aussi rapprocher votre famille. Mais surtout, voir vos enfants s’amuser sera certainement la plus gratifiante des récompenses.

Le kart, une bonne façon d’apprendre à rouler vite

Vous êtes frustré par la toute nouvelle limitation à 80km/h, vous respectez les règles et l’on ne peut que vous encourager à le faire. Seulement vous aimeriez bien ressentir la grisante sensation de vitesse et c’est impossible sans dépenser des sommes folles pour des séances sur circuit. Le karting est justement la solution qu’il vous faut. Vous n’allez jamais rouler à 200 en karting, mais le fait d’être proche du sol, de ne pas avoir de carénage autour fait que la sensation de vitesse est bien plus prégnante. C’est aussi un excellent moyen d’apprendre à conduire vite. Vous allez apprendre à mieux appréhender les courbes (dans la vrai vie, on ne coupe pas les virages hein 😉 ), vous allez aussi apprendre à accélérer en sortie de virage, etc. Bref, les sensations et l’appréhension du véhicule que vous allez acquérir au cours de vos séances de karting pourraient bien vous servir dans la vie de tous les jours. Par exemple, alors que la route est rendue glissante par la pluie, mieux ressentir l’adhérence de sa voiture est un avantage certain (pas besoin d’ESP dans la voiture). Et puis surtout, le karting c’est Fun. Oubliez Gran Turismo ou tout autre jeu vidéo du genre. Le karting c’est 100 fois mieux. Être en compétition avec d’autres sur la piste, chercher le moindre centième de seconde dans chaque virage, repousser vos limites et vos appréhensions pour rattraper la personne devant vous et juste géniale et j’invite tout le monde à au moins essayer une fois. Alors pourquoi pas ce week-end ?

Publié dans : Auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *