Où dormir à Lyon : choisissez l’hôtel avec les suggestions de Consigli.it.

Puis, au fil des siècles, des rencontres et des événements très spéciaux ont eu lieu ici. On dit que Ponzio Pilato est né ici, et que dans les environs il y a « sa » montagne, dont on dit que le lac est capable de déclencher des tempêtes apocalyptiques. En 1274, un grand Conseil fut convoqué à Lyon pour établir le maintien ou la suppression des ordres religieux les plus importants de l’époque. Et aussi ici a été fondée par le comte de Cagliostro, en 1786, la première Loggia, appelée « La Sagesse triomphante », du rite égyptien de la franc-maçonnerie. En plus d’accueillir une importante garnison de l’Ordre des Templiers, à l’endroit même où se trouve aujourd’hui le Théâtre des Célestins : le siège, en effet, leur est passé après le procès qui a causé la dissolution due à l’hérésie.

Mais le lion, symbole de la ville et dieu celte du soleil, est très présent dans la ville. A commencer par la statue Gloria della Repubblica, dans les jardins de Place Carnot, qui représente une femme qui caresse un lion d’une main en tenant une branche d’olivier de l’autre. La cathédrale, avec ses vitraux gothiques, abrite également de nombreux vitraux, ainsi que des figures de bêtes mythologiques telles que le basilic, l’hippogrife et la licorne.

PHOTO : LES MUSÉES LES PLUS CURIOSES ET LES MUSÉES DE LA RUE DU MONDE

Turin ésotérique suspendu entre le Bien et le Mal

Lyon ésotérique, la ville du lion

Esoteric Washington : Tour of Freemasonry

Prague ésotérique, berceau des alchimistes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *