Pour faire simple l’hypnose conversationnelle est plus ou moins une forme de manipulation mentale. Seulement vu comme cela il est facile de ne voir que le côté péjoratif. Or des hypnothérapeutes l’utilisent tous les jours pour soigner des gens (hypnothérapie).

Avec l’hypnose le but est de communiquer avec l’inconscient de quelqu’un sans que cette personne ne s’en aperçoive. En gros on souhaite modifier le comportement subconscient d’une personne afin qu’elle croie avoir changé d’avis de son plein gré.

Cette méthode d’hypnose est habituellement obtenue par ce qui semble être une conversation quotidienne tout à faire normale et banale. Évidemment on n’apprend pas à hypnotiser une personne comme cela du jour au lendemain. Il faut beaucoup d’entraînement pour réussir, et lorsque vous le faites, la cible ne sera pas du tout consciente qu’elle a été sous hypnose. Ils ne remarqueront même pas que quelque chose d’étrange leur est arrivé.

Ceux qui ont ces connaissances ont en fait un véritable pouvoir qu’ils pourront utiliser à leur avantage. Par exemple séduire le sexe opposé, augmenter ses ventes et changer les décisions des gens qui pourraient ne pas être du même avis. On peut donc se poser la question :

L’hypnose conversationnelle est-elle bonne ou mauvaise chose ?

C’est une question qui dépend vraiment de la personne qui pratique l’hypnotisme. Imaginez la destruction que cela pourrait causer entre de mauvaises mains. Vous n’avez pas besoin de regarder plus loin qu’Adolf Hitler, qui a mis en œuvre l’hypnose secrète dans plusieurs de ses discours, ce qui lui a permis d’affecter l’esprit de toute une nation.

C’est vraiment le pire scénario et Hitler, comme nous le savons, avait de mauvaises motivations, quelles que soient les techniques qu’il a utilisées ou non.

Heureusement, ceux qui vont l’utiliser pour faire le mal sont très peu nombreux. Et au quotidien de très nombreux hypnothérapeutes l’utilisent pour faire le bien autour d’eux (développement personnel, confiance en soi, hypnose médicale, arrêter de fumer, traitement de troubles anxieux).

D’autre part, l’hypnose secrète a inspiré de nombreux artistes. C’est une forme d’art qui a permis à des hypnotiseurs comme Derren Brown et Marc Savard d’offrir des spectacles comiques et provocateurs. En gros si vous êtes amené à apprendre ces techniques, les choses les plus importantes à garder à l’esprit, sont d’avoir le respect de soi et le respect des autres.

Comment fonctionne l’hypnose conversationnelle

La séance d’hypnose se découpe en trois étapes :

  1. Gain Rapport avec l’auditeur – C’est important pour établir un lien de confiance et de confiance. Il est vital que le sujet n’ait aucune idée de la manipulation.
  2. Éteindre le point critique de l’esprit – En utilisant des mots soigneusement placés, vous pouvez immédiatement fermer l’esprit de l’auditeur qui, à son tour, ouvrira son imagination pour qu’il puisse facilement suivre ce que vous allez suggérer.
  3. Faire des commandes hypnotiques fortes – Une fois que vous avez contourné l’esprit critique de l’auditeur, vous pouvez alors décrire à votre auditeur ce que vous voulez qu’il fasse (persuasion).

Cela semble simple et cela peut l’être, mais l’efficacité de l’hypnose conversationnelle dépend de la profondeur de votre relation avec votre auditeur et de la façon dont vous communiquez avec lui.

Maîtres de l’hypnose conversationnelle

C’était le Dr Milton Erickson qui était vraiment l’un des pionniers de l’hypnose indirecte, semblable à l’hypnose conversationnelle (on parle d’ailleurs d’hypnose ericksonienne).

Cependant, depuis lors, de nombreux hypnotiseurs, influencés à l’origine par le travail d’Erickson sur le terrain, ont porté ses techniques à un autre niveau.

L’un d’entre eux étant Igor Ledchowski, qui a été formé sous la direction de thérapeutes Ericksoniens formés directement par le Dr Erickson lui-même. L’hypnothérapeute Axel Zouaoui, utilise ce type d’hypnose pour soigner et soulager ses patients.

Tout ce que vous avez à faire est de les regarder en action et vous verrez à quel point ils peuvent communiquer et manipuler subtilement l’esprit de quelqu’un.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *