L’écologie et le respect de l’environnement deviennent les plus grandes priorités de notre époque. Cela est d’autant plus justifié que la consommation vertigineuse de produits tels que le ciment est alarmante. En 2018, l’agence internationale de l’énergie a déclaré que « le secteur du ciment est le troisième plus grand consommateur d’énergie industrielle au monde, responsable de 7 % de la consommation d’énergie industrielle, et le deuxième émetteur industriel de dioxyde de carbone, avec environ 7 % des émissions mondiales. » Dès lors L’éco-construction s’impose comme un impératif.

Mais qu’est-ce que l’éco-construction ?

La construction écologique ou l’éco-construction est un ensemble de procédés dont le but est d’utiliser des mesures d’ingénierie et de biologie pour réguler la structure et améliorer la fonction écologique d’un système selon le principe de l’écologie et de l’économie écologique. Pour ce faire, Il faut utiliser la science et les technologies modernes au service de la préservation de la nature et des écosystèmes. Les formations prodiguées notre classement des 10 meilleures écoles d’architecture sont en accord avec cette vision d’eco-construction.  

L’éco-construction vise à faire en sorte qu’un écosystème particulier réponde à la demande croissante de survie et de développement par l’homme dans son habitat naturel. L’éco-construction est un élément clé pour la réalisation du développement durable ; il contribue fortement à améliorer la qualité écologique et environnementale.

La construction écologique comprend : la construction écologique urbaine, la construction écologique rurale, la restauration et la reconstruction d’un écosystème dégradé, l’ingénierie écologique, l’éducation écologique, etc. 

Le béton écologique au service de l’éco-construction

Aujourd’hui, de nombreuses innovations et prouesses techniques sont venues appuyer ce souci de développement durable. C’est le cas du développement de béton écologique. Cette innovation technologique a vu le jour grâce au professeur de sciences des matériaux et d’ingénierie de l’Université RUTGERS, RICHARD E. RIMAN. Ce dernier a développé une technologie pour fabriquer du béton qui stocke le CO2. Le professeur RIMAN a ensuite fondé SOLIDIA TECHNOLOGIES Inc. en 2008. Ce type de béton créé par le professeur RIMAN peut réduire l’empreinte carbone du ciment et du béton jusqu’à 70 pour cent et peut faire économiser jusqu’à 528,3 milliards de gallons par an.

Lire aussi  Des dalles en PVC spécialement pensées pour les pros !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *